MERCI !

MERCI !
UN PETIT COMMENTAIRE FAIT TOUJOURS PLAISIR et ENCOURAGE. MERCI A VOUS TOUS !

vendredi 27 juin 2014

Mozart, les taureaux et moi...


Je vous présente une de mes Aminautes préférée Amedine MAS. Elle nous décrit tout ce qu'elle vit d'une manière époustouflante.
Elle se lance dans des aventures extraordinaires et nous fait partager ses découvertes.
Personnellement, je l'envie. 
Elle vit la vie que j'aimerais mener. Camionnette, sac à dos,  Lison son adorable petite chatte que je vous ferais connaître ou à qui vous pouvez rendre visite son blog.  
Et la voilà, parée, partie pour un endroit et arrivant à un autre .... Ou respectant son itinéraire en nous faisant partager tout ce qu'elle a vue de merveilleux.
Vous pouvez faire la connaissance de Lison en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://tout-au-bout-de-ma-plume.blogspot.fr/2014/05/lison-la-voyageuse.html
Vous pouvez voyager avec Amedine en cliquant sur le lien de son second blog :
http://balades-lison.blogspot.fr/


Ce samedi 21 juin, c'est la fête de la musique.
C'est aussi l'été.

Alors j'ai décidé de fêter tout cela à la fois.
Comme je vais en montagne ce sera en solo, mais je veux quelque chose d'original.
Je ne serai pas déçue...

Me voici à Sansa, un petit village situé dans la région des Garrotxes, Pyrénées Orientales.
En vue pour demain, le pic de Madres, 2464 m.

Dans mes bagages, il y a Mozart.
J'emprunte la piste de terre et, au son du Requiem, le troupeau s'immobilise devant mon fourgon.
Croyez que si je fanfaronne c'est parce que je ne suis pas à pied!
je suis plus sobre, enfin, discrète,  en montagne...

Mozart leur plait tellement que je couperai le moteur et longuement nous écouterons ensemble le Dies Irae et autres..
Mais ces dames ne sont pas seules...
Leurs beaux mâles les accompagnent...et aiment tout autant Mozart.
Le Requiem...aura au moins une fois dans leur vie  préparé leur abattage programmé....Triste certitude.



Enfin ils consentent à nous abandonner Mozart et moi et je reprends la piste 
déserte comme vous l'imaginez...

Me voilà donc au terminus, le Pla de l'Orri 1675m
D'ordinaire je ne couche jamais dans les lieux déserts mais fête de la musique oblige, je voulais pouvoir écouter la musique dans toute sa plénitude.

Donc un peu plus tard, dans la nuit qui tombe, je me plais en compagnie de la forêt, de la clairière, et de Mozart.
Lison ne doit pas aimer, elle a refusé de venir.
Un petit Riesling mis au frais dans le torrent va accompagner la 40ème de Mozart.

Tandis que les notes s'envolent dans le soir venu, je joue avec la lumière dans mon verre de Riesling.





Des petits lumignons au parfum d'agrumes éclairent le soir naissant et le vin blanc d' Alsace .


La lumière ajoute la fantaisie

 
Et même un sourire naît sur la face blonde du vin....



Pendant ce temps, la 40 ème s'étale dans la prairie, les forêts odorantes, s'enroule autour des rochers de granit, se baigne dans l'eau froide du ruisseau, vient me bercer sur mon rocher d'où je regarde descendre le bleu sombre de la nuit, et peut être même va murmurer au loin dans les oreilles du troupeau..

 



Puis le silence revient, la nuit est noire à présent, je regagne mon lit et je m'endors, porte ouverte sur les parfums des pins  et les lumières de millions d'étoiles dont la Grande Ourse qui ne me quitte pas des yeux pendant mon sommeil...De temps en temps je lui lance un coup d'oeil endormi,
mais cela ne la décourage pas. Elle veille sur mon sommeil.
 

 Mon camion dans la nuit

Et moi qui n'aime pas dormir dans les lieux déserts, j'ai passé une des plus belles nuits de ma vie, empreinte d'une incroyable sérénité.
Est ce la faute à Mozart ?

Un petit matin lumineux me voit prête à la randonnée au Madres , il est 6 h la lune est là.

 



Mais qui vois-je ? Je rêve ?
Non, mon troupeau arrive au grand complet et vient me saluer...
Tiens donc, chercheraient ils Mozart ?

Messieurs dames je reviendrai...
C'est promis
Avec Cherubini, Rossini, ou Verdi ...
  
Auteur :
Amedine MAS
Tresserre (66 Pyrénées Orientales)
 

16 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est avec plaisir que je partage les bons moments. Et ça, et bien c'en est un. De l'aventure de qualité et de l'humour !
      Bisous

      Supprimer
  2. C'est agréable de la lire ! son écriture est entrainante et spontanée .
    Une escapade nature , vraiment !
    merci de ce partage Chantaloup
    La nature est source de cadeaux aussi !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Zoé.
      Le partage est dans ma nature.
      En parlant de nature, celle que la Terre nous offre, il est vrai que c'est un cadeau inestimable à qui sait écouter et voir. Même le silence peut être d'or.
      Gros bisous

      Supprimer
  3. Coucou ma Chantaloup
    Quel chouette reportage ! On s'y croirait. Une nuit étoilée et musicale.De jolies vaches qui malheureusement sont programmées pour l'abattoir, un jour... Je vais aller faire un petit tour sur son blog, ne serait-ce que pour faire connaissance avec Lison.
    Bisous du samedi
    Béa kimcat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu moi aussi l'impression d'y être ! Et ce verre de vin, il ne te donne pas envie. Le déguster dans le silence de la nuit en regardant les étoiles ....
      Gros bisous

      Supprimer
  4. Merci ma Chantaloup...
    Je suis tombée sous le charme de cette fabuleuse Lison qui va être mise à l'honneur sur mon blog.
    Bises ronronnantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas un instant que tu sois tombé sous le charme de Lison. Qui n'y tomberait pas. Ce petit bout de cul est un vrai bonheur. Une belle histoire.
      Gros bisous

      Supprimer
  5. Eh vous me faites bien honneur avec vos commentaires à moi Lison humaine et à moi aussi, Lison chatte..Pourtant je n'étais pas au bal des taureaux avec Mozart : c'est vache, j'ai loupé quelque chose, moi la féline fantasque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pôv' petite Lison ! Je serais à ta place je porterais plainte pour non partage de bons moments. Et ça, ça mérite au moins les assises !!!!
      Pleins de caresses petite puce.
      Bisous quand même à ta maîtresse. Pfff ....

      Supprimer
  6. C'est léger, c'est amusant et cela donne envie d'aller plus loin...merci pour ce bon moment de lecture !

    Danou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela donne envie d'en faire autant. Je veux une camionnette !!!!!!! Bisous
      Chantaloup

      Supprimer
  7. Quel bon moment que celui de lire cette aventure en musique et en compagnie bovine . belle écriture!
    J'arrive du blog de Lison et je suis sous le charme aussi ; Quelle belle complicité entre ces 2 baroudeuses !
    Bises ma Chantaloup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que tu serai sous le charme de la tite Lison ! Cet article ne pouvait que te plaire et j'en suis heureuse.
      Bisous
      Chantaloup

      Supprimer
  8. Un bien joli texte agréable à lire ... Dommage que Lison chatte n'ait pas été là ...

    RépondreSupprimer
  9. Danielle et =^.^=5 juillet 2014 à 17:58

    Tiens, je suis arrivée là aussi ... je ne sais plus comment ... en cliquant de lien en lien ... merci du partage !

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une petite griffonade.
Merci.